InfoSondage
Sectorisation des sanitaires, vous êtes
Résultats  Anciens sondages
  • Votes : 371
  • Commentaire(s) : 8
InfoVent InfoMer
15-07-2024 à 19:01

ESE   7 Noeuds

Rafales   0 Noeuds

Température mer 19°C

Historique

InfoNavigation
InfoRigolo
Trop fort n'a jamais manqué.
InfoVidéos

Publiée le 05-06-2022

InfoLocalisation
InfoMèl
Recevez par mail les nouveautés du site.
InfoDon
Contribution à l'indépendance du site en le soutenant financièrement

Infocapagde : Oups, salée l'ardoise du wifi publique sur le budget du port...

Mr Frey à la réunion publique du 06 janvier 2012
 Extrait d'une durée de 43 secondes concernant le wifi des ports du Cap d'Agde.
Cliquez sur l'image ci dessus pour visualiser la déclaration du Président de la Sodeal.

Les plaisanciers ont en mémoire l'affaire du wifi qui en 2012 a suscité un très fort mécontentement.

Pour les nouveaux plaisanciers, il faut vous informer que nous disposions jusqu'au 31 décembre 2011, d'un accès internet par un réseau WIFI privé à usage exclusif des plaisanciers.
En Janvier 2012, Le Président Directeur Général de la Sodeal, Monsieur Frey prend des dispositions autres et fait la déclaration que nous vous invitons à réécouter en visualisant la video ci dessus réalisée par les services de communication de la Sodeal.

A la mise en service de ce Wifi, les plaisanciers découvrent avec stupéfaction qu'ils n'ont plus d'accès à un réseau wifi privatif gratuit.

Le Pdg de la Sodeal a mis en place un réseau public en présentant cela comme un service aux plaisanciers alors qu'aucun avantage ne leur a été accordé : tous les utilisateurs du wifi Osmozis bénéficient de la demi-heure gratuite.
Tout ceci aurait une importance relative si on ne découvrait pas que ceci a un coût important imputé aux dépenses du port.

Quand l'argent est dépensé, il n'y en a plus pour faire le job.

Dans le document remis aux membres du CLUPP en ce début d'année, on découvre que 42732 €uros HT ont été dépensés en infrastructure sur le budget du port pour ce réseau wifi qui relève de la Mairie ou de l'office du tourisme mais en aucune manière du port.
A cet argent, ne pas oublier qu'il faut ajouter la TVA ce qui fait au total environ 50 000 €uros.

Ne pensez-vous pas que si cet argent avait été attribué au responsable technique du port pour la maintenance, il aurait pu permettre de rénover au moins deux sanitaires pour le bien être de ceux qui paient c'est à dire les clients ?

Il est inutile de s'en prendre aux salariés des SEM, chacun aura compris qu'un peu partout dans notre pays, de nombreux politiques se conduisent mal, il n'y a qu'à feuilleter les divers rapports de la Cour des Comptes qui les épinglent ici ou là.

Il faut donc recadrer ces décideurs politiques, ceux qui ne sont pas là pour leurs compétences mais par le simple fait qu'ils sont élus. Le plaisancier n'étant pas majoritairement un électeur agathois, il ne peut que réclamer l'application du code des ports pour se faire entendre.

Selon nos informations le CDPCA ne tardera pas à communiquer sur les actions concrètes qu'il mène actuellement dans cette direction.

De nombreux plaisanciers ne savent pas comment on peut accéder à internet en 3G, nous allons vous aider en faisant prochainement un article sur ce sujet.

Documents joints à la convocation de la Mairie d'Agde au CLUPP du 07 janvier 2013

 


Note de la Rédaction : 7350 €uros + 3644 €uros + 31738 €uros = 42732 €uros HT

Publié le : Mardi 15 janvier 2013