InfoSondage
Sectorisation des sanitaires, vous êtes
Résultats  Anciens sondages
  • Votes : 362
  • Commentaire(s) : 8
InfoVent InfoMer
23-06-2024 à 14:21

NNW   5 Noeuds

Rafales   16 Noeuds

Température mer 17°C

Historique

InfoNavigation
InfoRigolo
Le bateau c'est la liberté, pas seulement le moyen d'atteindre un but.
InfoVidéos

Publiée le 05-06-2022

InfoLocalisation
InfoMèl
Recevez par mail les nouveautés du site.
InfoDon
Contribution à l'indépendance du site en le soutenant financièrement

InfoThèque

​CDPCA Rétablissement de l'accès à tous les sanitaires

La délégation de plaisanciers constituée de la Présidente du CDPCA et de deux Conseillers Portuaires obtient le rétablissement de l'accès à tous les sanitaires à tous les plaisanciers de nos ports.

Il a été demandé à la Sodeal d'informer tous les plaisanciers par mèl.

Vous devez vous présenter à la Capitainerie pour encodage de vos Tags.

sodeal-13-06-24.jpg


Publié le : Jeudi 13 juin 2024

​Infocapagde L'affaire des quais, scandale confirmé

PR01120624.jpg

Notre article indiquant aux plaisanciers que la Sodeal imputait des travaux de requalification des quais pour 2 millions d'€uros  HT qui ne sont pas à sa charge est bien une situation irrégulière d'une grande gravité.

Un plaisancier en croisière vient de nous adresser le panneau d'affichage de travaux analogues dans le port de Menton.

On y retrouve la société Eiffage avec du terrasement, réseaux, revêtement de sol, éclairage public avec une imputation financière à la charge de la ville de Menton, de la Région Sud et du département des Alpes Maritimes.

M. Frey que comptez-vous faire maintenant que vous êtes à la tête de la Mairie et que le CDPCA vous a demandé de dénoncer le contrat de service public SODEAL/MAIRIE et de porter plainte contre les dirigeants de la SEM ?


Publié le : Mercredi 12 juin 2024

​CDPCA Lettre au nouveau Maire d'Agde M. Sebastien Frey

lettre-maire-agde-090624.jpg


Publié le : Samedi 08 juin 2024

​Infocapagde Les plaisanciers "électrisent" la Grande Brasserie

Des plaisanciers ont constaté que la Sodeal alimentait en énergie électrique la fête de la Grande Brasserie. La vidéo ci dessus en témoigne, le branchement est bien apparent et ne peut être réalisé sans l'accord de la Direction de la Sodeal.

La Sodeal n'étant pas habilitée à revendre de l'électricité, il est probable que cette dépense soit entièrement à la charge des plaisanciers, ce qui constitue à priori un détournement de fond de plus.

Les plaisanciers ont en mémoire les grandes déclarations publiques des élus, clamant haut et fort que les plaisanciers se conduisaient mal et gaspillaient l'énergie électrique, c'est donc inexact.

Un nouvelle preuve est donc apportée au dossier sur la mauvaise gestion de la SEM avec à sa tête une Direction qui se conduit mal et spolie sans scrupule les plaisanciers.


Publié le : Vendredi 07 juin 2024

​Infocapagde Affaire des sanitaires des plaisanciers

Une délégation de plaisanciers constituée de la Présidente du CDPCA accompagnée de deux conseillers portuaires élus représentant des plaisanciers s'est présentée à la Sodeal le 05 juin 2024 à 15 h 00 pour rencontrer un Directeur de la Sodeal.

Il nous a été répondu que le Directeur Général et le Directeur du port étaient absents.

La lettre ci dessous a été déposée pour réclamer le rétablissement immédiat de l'accès de tous les sanitaires aux plaisanciers qui disposent d'un contrat avec la Sodeal.

Nous avons verbalement fait part à la secrétaire des problèmes que rencontrent des plaisanciers ayant souscrit des abonnements annuels auprès d'Osmozis sans avoir été informé de la décision de rupture du contrat passé entre SODEAL et OSMOZIS fin février 2024.

La réponse de la Direction de la Sodeal sera publiée dès réception.

sanitaires-sodeal050624.jpg


Publié le : Mercredi 05 juin 2024

​Infocapagde Wifi du port, arrêt brutal de la Sodeal

PR01040624.jpg

Plus rien n'étonnera les plaisanciers, des plaisanciers déjà très mécontents de la sectorisation des sanitaires comme le révèle le sondage d'Infocapagde, auront également à subir l'arrêt du Wifi Osmozis par décision sans concertation et sans information de la Sodeal.

Le prestataire nous a indiqué que la Sodeal avait résilié le contrat en février/mars dernier, suite à un changement de Direction à la Sodeal. Cette société n'a pas bien compris les raisons de cette décision et a assuré le service durant la période de préavis qui s'est terminée le 31 mai 2024.

Les mauvaises habitudes s'amplifient à la Sodeal qui prend des décisions sans avis du Conseil Portuaire et sans informer ses clients.

A la Capitainerie, il est répondu que de nouvelles bornes sont installées....il faut contacter la Direction de la Sodeal pour en savoir plus, une Direction qui charge ses avocats d'intimider notre hébergeur au lieu de s'expliquer sur l'engagement de 2 millions d'€uros HT de travaux à charge de la Mairie.

Pour changer de prestataire, il faut une consultation et généralement, il y a une période de recouvrement du service, nous sommes très éloignés des engagements passés.

Référence notre article du 15 janvier 2013 Consulter


Publié le : Mardi 04 juin 2024

​Infocapagde Tentative d'intimidation de la Sodeal auprès de notre hébergeur

lanceur-alerte-INF020624.jpg

Mise

Mise


Publié le : Dimanche 02 juin 2024

​Infocapagde Communiqué aux plaisanciers de votre Conseiller Portuaire

HT01120723.jpg


Publié le : Mercredi 29 mai 2024

​Infocapagde Plaisanciers, participez à ce sondage

InfoSondage
Sectorisation des sanitaires, vous êtes
Résultats  Anciens sondages
  • Votes : 362
  • Commentaire(s) : 8


Publié le : Dimanche 26 mai 2024

​Infocapagde Refus de transparence et de contrôle de la Sodeal, çà continue

Cette obligation trouve sa justification dans l’obligation faite à la collectivité locale de contrôler son délégataire de service public. Le rapport de la Chambre Régionale des comptes faisait état de la dérive de la Sodeal tant financière que stratégique et politique avec une absence de contrôle de la Mairie. La recommandation N°9 n'était pas mise en oeuvre.

Situation en 2024

En 2022, un rapport annuel 2021 a été présenté au Conseil municipal du 15 novembre 2022.

Rapport Sodeal 2021 PV conseil municipal 15/11/2022

On notera dans ce rapport que les déficits importants des activités autres que la gestion du port sont anormalement supportés par les plaisanciers.

  • Déficit chronique du centre nautique : 177 k€
  • Déficit des campings avant cession 30 avril 2021 : 1,207 M€

Soit une imputation irrégulière de 1,384 M€uros, argent qui aurait dû servir à l'entretien des équipements portuaires.

A noter que cette gestion anormale qui a fait dans le passé l'objet de nombreuses mises en garde par la Chambre régionale des comptes dans divers rapports, pénalise la gestion des ports et explique la situation de vétusté constatée dans les installations portuaires.


Publié le : Jeudi 25 avril 2024

​CDPCA Sodeal STOP

Le CDPCA vient de lancer une requête à la Mairie auprès des usagers du port, nous vous invitons à la signer.

Je signe la requête

Le Flyer à charger


Publié le : Mercredi 17 avril 2024

​Revue Presse La Sodeal, dans le viseur de l'enquête sur la corruption municipale ?

SO090424.jpg

Source ICI 19/20 - Languedoc-Roussillon
Extrait Émission du vendredi 5 avril 2024


Publié le : Mardi 09 avril 2024

​Infocapagde Comment réclamer son dû à la Sodeal ?

Vous êtes nombreux à nous écrire au sujet de la manière de réclamer le trop perçu de la Sodeal, de quoi s'agit-il, qui est concerné, comment procéder?

En 2022, la Sodeal a augmenté les tarifs en appliquant une formule de révision inexistante dans le contrat de service public signé en 2021.
En 2023, le Cap d'Agde est le seul port à avoir appliqué 12% d'augmentation sur un tarif 2022 de référence irrégulier, vous avez trop payé, il en est de même pour 2024.

Selon votre ancienneté dans le port vous devez réclamer à la Sodeal le remboursement pour le trop perçu tarifaire, en 2022, en 2023, également en 2024 en adressant un mèl à contact@port-capdagde.com

Merci de vous signaler sur infocapagde, bouton ci dessous c'est important car actuellement il y a 200 plaisanciers qui se sont identifiés. Le Conciliateur de justice a été impressionné par le nombre de réclamations déjà exprimé.

Je signale ma réclamation
au Conseiller Portuaire

Exemple de mèl

Objet : Demande de remboursement tarifaire trop perçu 2022, 2023, 2024

En référence au RAPPORT D’OBSERVATIONS DÉFINITIVES ET SA RÉPONSE au sujet de la SEM SODEAL pour les Exercices 2017 à 2022 publié le 29 septembre 2023 dans lequel il est dénoncé une augmentation injustifiée des tarifs 2022 par l'application d'une formule de révision de prix inexistante dans le contrat de service public Mairie/Sodeal, je vous demande le remboursement du différentiel de prix pour les années 2022, 2023 et 2024 dans les plus brefs délais.

Nota : vous ajustez les années en fonction de votre situation


Publié le : Jeudi 04 avril 2024

​Infocapagde Extrait audio municipal du 14 mars 2024, CRDC Sodeal...

L'audio de la séance du Conseil municipal du 14 mars 2024 vient d'être mis à disposition sur le site de la mairie d'Agde.

Nous invitons les plaisanciers à écouter la réponse apportée par Monsieur le Maire à la question posée par Monsieur Nadal, Conseiller municipal d'opposition sur le positionnement de la Mairie vis à vis des faits graves relevés par la Chambre régionale des Comptes dans son rapport accablant publié en février dernier.

Dans sa réponse, le Maire n'a pas pris la mesure de la gravité des faits qui sont reprochés aux dirigeants de la Sodeal, des faits répréhensifs au pénal.

En tant qu'autorité de tutelle, la seule attitude à adopter aurait été de dénoncer le contrat de service public pour faute grave conformément à l'article 45 du contrat et de porter plainte contre les dirigeants de la Sodeal, d'autant plus qu'il avait été informé :

  1. du refus de rembourser les plaisanciers suite anomalie tarifaire 2022, 2023 et 2024 malgré l'intervention du conciliateur de justice
  2. De l'engagement de 2 millions d'€uros HT pour des travaux hors périmètre du contrat (CSP-2021)

Aujourd'hui, Monsieur le Maire, bien qu'innocent est en prison depuis le 21 mars 2024. Si la presse ne connait pas exactement les raisons de son incarcération, les plaisanciers, maltraités depuis tant d'années espèrent du changement dans la gestion de nos ports.

Pour se dégager des influences politiques locales malsaines, envisager de confier la gestion du port à la Région comme le port de plaisance de Sète apaiserait le mécontentement des plaisanciers.

Extrait audio qui concerne la gestion de nos ports en réponse aux questions de l'opposition, M. Nadal


Publié le : Samedi 06 avril 2024

​Infocapagde Affaire Gilles d'Ettore

Vendredi 5 avril 2024, la cour d’appel de Montpellier a rendu sa décision dans le cadre de l’affaire Gilles d'Ettore.

Le maire d’Agde, autorité de tutelle de la Sodeal, est maintenu en détention provisoire.

Note de la Rédaction :

Durée de la détention provisoire

En voici les règles :

Détention provisoire impossible Quand délit puni d’une peine inférieure à 3 ans de prison (sauf si soustraction au contrôle judiciaire)
Durée maximum normale 4 mois si personne jamais condamnée à une peine criminelle ou à une peine d’emprisonnement supérieure à 1 an et si peine maximum encourue : 5 ans
Durée maximale quand Prolongation possible 12 mois (3x4 mois) Tous les autres cas hors exception ci-dessus
Durée maximale possible dérogatoire à la dérogation 24 mois Si fait constitutif de l’infraction à l’étranger ou si délit grave défini par la loi puni de 10 ans d’emprisonnement
Et encore une dérogation 28 mois Uniquement par la CHINS si investigations doivent être poursuivies et risques pour les biens ou les personnes

Publié le : Vendredi 05 avril 2024

​CDPCA Dépot de plainte au pénal en préparation


Publié le : Mercredi 03 avril 2024

​Infocapagde Plainte déposée au Procureur de la République par un Conseiller Portuaire

PHR01280324.jpg

Au dernier CLUPP du 18 janvier 2023, vous m'avez fait confiance pour vous représentez et contrairement à ce que Monsieur le Maire a dit lors du Conseil municipal du 19 décembre 2023 en me désignant publiquement comme un contestataire, j'ai tout simplement essayé de remplir ma mission de Conseiller Portuaire malgré les divers obstacles.
M'appuyant sur le rapport accablant de la Chambre Régionale des Comptes, j'ai pu alerter les plaisanciers sur une augmentation avérée abusive de la Sodeal en 2022 impactant les tarifs 2023 et 2024.

Le Pdg de la Sodeal refusant, comme vous avez pu le constater, de nous rembourser, j'ai demandé l'intervention du Conciliateur de Justice qui a rédigé un rapport de constat d'échec.
Puis je demandais par courrier à Monsieur le Maire son intervention au regard de la faute commise par la Sodeal.
L'organisation d'un Conseil portuaire irrégulier fut sa réponse, ce qui m'a contraint de solliciter les services de contrôle de légalité de la Préfecture de l'Herault.

Le 04 mars 2024, je recevais une lettre de soutien de Monsieur le Sous-Préfet de Béziers qui saisissait lui même le Bureau de Contrôle de la Préfecture.

Nous sommes maintenant confronté à une situation grave de préjudice subi par les plaisanciers dans le cadre d'une délégation de service public, il était donc de mon devoir de le signaler à Monsieur le Procureur de la République en déposant ce jour une plainte au nom des plaisanciers que je représente.

A cela s'ajoute, malgré les mises en garde de la Chambre Régionale des Compte en Septembre 2023, un important détournement de fonds de 2 millions d'Euros HT en 2024 pour des investissements qui ne sont pas à la charge de la Sodeal, cet abus de confiance est également signalé au Procureur de la République.

Sachez également qu'il m'a été refusé la communication de vos adresses mels, il m'est donc difficile de vous renseigner individuellement.
Je vous invite à diffuser le plus largement possible l'action menée par votre représentant au Conseil Portuaire.
Pour en savoir plus vous pouvez me joindre par téléphone (numéro dans contact infocapagde)

Philippe Revilliod
Officier de Marine à la retraite
Conseiller Portuaire élu représentant les plaisanciers agathois

Extrait Audio du Conseil municipal du 19 décembre 2023

  • 4 minutes 20 Monsieur le Maire remercie Mme le Procureur, un fait prémonitoire, les voix ou goujaterie habituelle à l'égard de Madame Varesano, conseillère municipale de l'opposition ?
  • 5 minutes 40 mise en cause publique de Mrs Jean-Claude Coubeau, Président Agathé et Philippe Revilliod, Conseiller Portuaire par Monsieur le Maire
  • 17 minutes la Sodeal a pu investir pour les travaux des quais nous dit le Maire alors que c'est à la charge de la mairie dans le contrat de service public Mairie/sodeal
  • 20 minutes le Maire ment à l'intervention de Monsieur Dumont, conseiller municipal de l'opposition, adopte une attitude méprisante à l'égard de l'élu, et affirme qu'il y avait une indexation en 2022, il parle d'indices nationaux pour les ports, c'est un mensonge, cela n'existe pas !

Ajout de l'audio et de l'aspect juridique le 29/03/2024

Aspect juridique

Le budget d'un port

La règle de l'équilibre

La redevance

Une contrepartie exacte du service rendu

Si vous n'avez pas réclamé à la Sodeal, faites le et signalez votre démarche au Conseiller Portuaire (formulaire ci dessous), il va venir le temps du remboursement, c'est inévitable.

Je signale ma réclamation
au Conseiller Portuaire


Publié le : Jeudi 28 mars 2024

​Infocapagde Suspicion de détournement de 2 millions d'Euros HT à la Sodeal

PHR01240324.jpg

Panneau d'affichage public des travaux et ci dessous l'article 25 page 21 CSP 2021 (Accord Mairie/Sodeal)

Le Conseiller Portuaire Philippe Revilliod, élu représentant des plaisanciers précise que "le Maire d'Agde a anormalement profité da la période Covid en 2021 pour plus que doubler la redevance municipale annuelle de la Sodeal bien que le périmètre de la SEM ait été diminué de la gestion des campings. C'est ainsi que la Sodeal verse chaque année plus de 700 000 €uros à la Mairie, argent qui devrait être utilisé pour financer ces dépenses importantes d'investissement."

Nous sommes donc confronté à une situation de non respect de la CSP avec détournement de fonds avec la complicité des dirigeants de la SEM.

Contacté par mèl le 5 décembre 2023, la Direction du port n'a pas répondu à nos interrogations sur le financement de ces travaux.

L’article 314-1 du Code pénal est clair : « L’abus de confiance est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 375 000 euros d’amende. »

Toutefois, la peine est encore plus importante : sept ans d’emprisonnement et 750 000 euros d’amende lorsque l’infraction est commise en bande organisée.

Pour compléter cette information, la préméditation ne fait pas de doute la Sodeal ayant lancé un Appel d'offre en 2022.


Publié le : Dimanche 24 mars 2024

​Infocapagde La ville d’Agde est également dans le viseur de l’association Anticor qui lutte contre la corruption.

FI01230323.jpg

Après plusieurs mois d'enquête et d'écoutes téléphoniques, d'autres personnes dans l'entourage élargi du maire seraient dans le collimateur de la justice.

Les plaisanciers des ports du Cap d'Agde rassemblés en Collectif (CDPCA) devraient également réagir prochainement.

La dégradation des installations portuaires avec une tarification abusive de l'ordre de 20% plus chère que dans les ports voisins a été constatée par la Chambre Régionale des Comptes et mérite de sérieuses investigations.

Quand le Maire nous dit qu'il a obéi à une voix surnaturelle, on ne peut que sourire !


Publié le : Samedi 23 mars 2024

​Infocapagde Le Maire d'Agde en prison

Le Maire d’Agde Gilles d'Ettore, qui était en garde à vue depuis deux jours à la brigade de la criminalité financière de la PJ de Montpellier, a été placé en détention provisoire par le juge de la liberté et de la détention de Béziers.

Impossible de savoir, pour le moment, si la Chambre Régionale des comptes est à l'origine de cette affaire. On se souvient que le rapport publié en septembre 2023 confirmait la dérive de la Sodeal tant financière que stratégique et politique avec une absence de contrôle de la Mairie.

Nombreuses irrégularités, octroi d'avantages divers, rémunérations abusives étaient alors dénoncés.

La Chambre avait relaté également des faits graves concernant la gestion des campings municipaux et les conditions de transfert à la société "COTTAGE PARK" par la Sodeal.

"La commune a confié la délégation de services publics portant sur l’exploitation de ces deux campings à une nouvelle entreprise privée à compter du 1er mai 2022. Cette dernière a exploité les deux campings durant l’été 2021 et perçu les produits de la totalité de la saison sans avoir eu à assumer ni les charges salariales ni les charges d’entretien, ni les charges d’occupation du domaine public de l’année."

Les plaisanciers ont en conséquence financé 1,2 M€ de charges qui auraient dû être logiquement imputées à la société qui a repris la Dsp des campings municipaux.

La justice devra donc se prononcer sur le role des élus agathois : Maire et Président de la Sodeal.

Lorsque la Cour des comptes découvre, à l'occasion de ses contrôles, des faits de nature à motiver l'ouverture d'une procédure judiciaire, elle en informe le procureur général près la Cour des comptes qui en informe le procureur de la République et en avise le garde des sceaux, ministre de la justice.

De fil en aiguille le Maire se retrouve aujourd'hui à la case prison, coincidence ou réaction légitime des pouvoirs publics ?

Après ce premier épisode judiciaire, l’avenir politique de Gilles d'Ettore, élu depuis 2001 dans l’Hérault semble bien compromis. Son passé professionnel dans la Police Nationale pourrait de plus inciter la justice à une plus grande sévèrité.

En tout état de cause, le Maire bénéficie actuellement de la présomption d’innocence.


Publié le : Jeudi 21 mars 2024

​Infocapagde L'opposition municipale, Thierry Nadal réagit sur France Bleu

Si les plaisanciers de la station attendaient depuis longtemps une intervention des pouvoirs publics, surtout après la publication du rapport accablant de la Chambre Régionale des Comptes, ils n'étaient pas les seuls.

Thierry Nadal, Conseiller municipal d'opposition de la ville d'Agde, s'est exprimé sur France Bleu.

Source France bleu du 20/03/2024


Publié le : Mercredi 20 mars 2024

​Infocapagde Contribution d'Infocapagde dans le dernier livre de Guillaume MUSSO

PHR01090324.jpg

A la demande des éditions Calmann Levy pour agrémenter le dernier ouvrage du célèbre Guillaume MUSSO, nous avons eu le plaisir de consentir à la publication d'une carte élaborée grâce à notre outil innovant "Calcul de Distance".

Cete application, fruit d'un développement inédit mené pendant de nombreuses années par le duo Jean-Pierre Barbary et Philippe Revilliod, est largement plébiscité par la communauté des plaisanciers.

Infocapagde créé en 2001, renforce ainsi son rayonnement et contribue à promouvoir l'image du Cap d'Agde.

screenshot.11.jpg


Publié le : Samedi 09 mars 2024

​Infocapagde 2024, opacité de la gestion portuaire çà continue...

Rappel des recommandations de la Chambre Régionale des Comptes

Pas de CLUPP de prévu pour le moment, la dernière réunion s'est déroulée le 18 janvier 2023. Un an après, et surtout après la publication du rapport accablant de la CRC, les plaisanciers apprécieraient que Monsieur le Maire apporte des réponses précises aux recommandations de la Chambre.

La Sodeal n'ayant pas satisfait à ses obligations contractuelles, quelles sont les mesures correctives prises par le Maire d'Agde?

Nota : Lors de sa séance du 8 février 2023, la chambre a arrêté les observations provisoires qui ont été transmises en intégralité à l'ordonnateur, M. Stéphane Hugonnet, le 11 avril 2023 (AR du 13 avril 2023) et à M. Gilles d'Ettore, maire de la commune d'Agde le 11 avril 2023 (AR du 17 avril 2023). Des extraits les concernant ont été adressés à des tiers.

Extrait du Rapport page 20

Capture


Publié le : Mercredi 17 janvier 2024

​Infocapagde Tenue d'un Conseil Portuaire irrégulier le 14 décembre 2023

Malgré les remarques formulées par les trois Conseillers portuaires "Titulaire", réprésentant les plaisanciers le Maire d'Agde a présidé une réunion irrégulière du Conseil sur la forme et sur le fond.

Sur la forme, les délais de convocation minimum n'ont pas été volontairement respectés car la convocation est antidatée.

Des méthodes à la hussarde pour échapper au dispositif de contrôle pourtant imposé par le législateur.

Sur le fond, il avait été annoncé qu'il serait traité le dossier "réclamation des plaisanciers" suite à la faute de gestion de la Sodeal avec une augmentation injustifiée en 2022 des tarifs, anomalie relevée par la Chambre Régionale des Comptes dans son rapport publié le 29 septembre 2023, mais ce n'était pas à l'ordre du jour... On nous aurait donc trompé ?

Il semblerait que le Pdg de la Sodeal ignore les contraintes liées à la mission de service public de la SEM.

Quant au Maire, il ne sanctionne pas la Sodeal comme il en a le devoir, c'est assez étonnant pour un ancien policier.

L'annulation prévisible de l'avenant N°1 suite à la procédure engagée par le CDPCA en début d'année aura pour conséquence que la Sodeal devra rembourser tout l'argent encaissé à tort : le tarif 2021 devra être appliqué pour 2022, 2023 et 2024, on se rapprochera d'une tarification normale.

Le Maire devra également supprimer le paiement de la redevance environnementale après transfert de la décheterie à la communauté de communes comme la loi l'oblige et ce qu'il ne fait pas malgré un courrier reçu du CDPCA le 30 mars 2023.
Lire la lettre

Nous serons en droit de réclamer alors le remboursement des 5 dernières années perçues à tort.

C'est un vent de tempête qui s'abat sur la Sodeal et la Mairie.


PHR01141223.jpg


PHR02141223.jpg


Publié le : Jeudi 14 décembre 2023

​Infocapagde Les quais de Beaupré et de la Trinquette en gros travaux

PH01061223.jpg

Des travaux de grande ampleur sont en cours au centre port. C'est le quai d'honneur où sont amarrés les gros yachts luxueux qui est remis à neuf ainsi que le quai de Beaupré. Cela en avait besoin car les infrastructures comme le faisait remarquer la Chambre Régionale des comptes ont souffert depuis des années d'un manque d'entretien.

Le Midi Libre, toujours bien informé, nous apprenait dernièrement que la Sodeal avait engagé ces travaux dont le montant demeure confidentiel. Nous avons demandé par mèl quelques renseignements à la Sodeal, la Direction ne répondant pas, nous nous contenterons des informations communiquées par Olivier Raynaud.

Ces travaux sont à comparer à ceux de la requalification du quai Jean-Miquel, ainsi que son agrandissement en bois, il y a une dizaine d'années.

A signaler que lors du dernier Conseil portuaire, en février dernier, on nous parlait de port connecté en omettant de nous informer que de gros travaux d'infrastructure avaient été décidés par la Sodeal.


Publié le : Mercredi 06 décembre 2023