InfoVent InfoMer
04-03-2024 à 03:02

WNW   11 Noeuds

Rafales   25 Noeuds

Température mer 13°C

Historique

InfoNavigation
InfoSondage
Faut-il revenir à une gestion du port en régie municipale ?
Résultats  Anciens sondages
  • Votes : 1039
  • Commentaire(s) : 9
InfoRigolo
Je préfère Parkinson à Alzheimer, parce que je préfère renverser la moitié de ma mousse plutôt que d'oublier de la boire.
InfoVidéos

Publiée le 05-06-2022

InfoLocalisation
InfoMèl
Recevez par mail les nouveautés du site.
InfoDon
Contribution à l'indépendance du site en le soutenant financièrement

InfoThèque
InfoMinisites

Courrier lecteurs : Vitesse excessive dans le port

Voilà revenus les beaux jours et le sempiternel problème de la vitesse trop élevée dans le port du Cap d’Agde, particulièrement dans les canaux autour de "l’Île des loisirs" et celle de "l’Île aux pécheurs", ce problème qui émane toujours des mêmes "acteurs" est à proprement parler, devenu insupportable.

Cette nuisance, qui en dehors des problèmes d’usure prématurée que subissent les pontons et les catways, du fait des violentes tractions des amarres, dénote surtout un total manque de respect des autres usagers.

Si ce problème est principalement dû aux navettes "coches d’eau", qui sans doute pour des raisons de rentabilité, (raison non valable…) se hâtent d’aller embarquer leur prochain chargement, ils sont suivis de près par les pseudos bateaux de pêcheurs, pressés d’aller tremper leurs lignes le matin et qui reviennent le midi ou en fin de journée, pressés cette fois-ci, d’aller siroter un pastaga. Pour finir, bien sur quelques "kékés" sur des jet skis.

Tous les ans, de nombreuses pour ne pas dire d’innombrables réclamations sont portées à la capitainerie (le chiffre serait intéressant…). Malgré celles-ci, hormis un petit contrôle de la police avec leur pneumatique  de temps en temps et une petite amende, rien ne change.

Dernièrement, du coté de l’Île des loisirs, une très violente altercation a eu lieu entre un usager excédé et un des côches d’eau… Doit-on  attendre un véritable "pétage de plomb" ou un accident grave pour que de véritables mesures soient prises par les responsables portuaires ?

Il existe pourtant une réglementation

  • Qui est en charge de la faire respecter ?
  • Quels sont les moyens pour la faire appliquer ?
  • Pourquoi rien n’est sérieusement entrepris ?

Ce sujet étant récurant, peut être pourrait il faire l’objet d’un sondage sur notre site préféré qu’est "Infocapagde".  Son résultat, ferait peut être prendre conscience aux responsables (portuaire, police maritime, municipaux, et Préfectoraux) que ce problème que certain pense négligeable, est bien crucial puisqu’il nuit non seulement aux usagers dans leur ensemble mais aussi aux installations portuaires.

Un usager aussi excédé



Publié le : Dimanche 29 juin 2014

REJUSO REJUSO
Les berges de l'Herault sont aussi Port d'Agde et, là aussi, la vitesse doit être respectée à partir des premiers bâtiments dans l'embouchure.

Les premières victimes sont les petites embarcations qui sont chahutées à rompre les amares et je vous dis pas le bordel que les propriétaires doivent retrouver à l'intérieur !

Ceci étant je dois remercier la SODEAL de sa veille et de prévenir en cas de rupture d'amares.

:#
oceans oceans
sans oublier certain de la capitainerie qui aux enlentour de midi ou 18h

ne respecte pas la vitesse , pour se défendre réponse : un bateau qui coule ou qui brule , que de bateau couler ou bruler à certaines heures !!!!!
oiseau-migrateur oiseau-migrateur
Il est vrai que certain bateaux de la capitainerie passent eux aussi trop vite...

Cependant même si c'est certainement loin d'être le cas à chaque fois, ils leur arrivent parfois d'avoir à intervenir rapidement. Si ce n'est pas une excuse, le cas des autres est vraiment inadmissible.

Avant tout, je pense que ce n'est pas tant une histoire de vitesse mais une histoire d'intelligence de la personne à la barre.

En effet, ce qui pose problème c'est la hauteur de vagues liée à la masse d'eau poussée.

En ce domaine les coches d'eau sont champion ! Leurs barges une fois chargées déplacent des vagues importantes. C'est donc bien à celui qui est à la barre qu'il appartient d'adapter sa vitesse pour ne pas créer de nuisances.

Comme ils ne peuvent pas faire semblant d'ignorer le problème puisque les réclamations sont quotidiennes, il est clair qu'ils s'en foutent complètement. Mieux, je pense que ceux-ci, le font exprès étant donné qu'il n'y a aucune sanction réelle.. :paf

Pour ma part, j'ai déposé ce vendredi à la capitainerie, une réclamation écrite enregistrée sous le N°206, dans laquelle je dénonce cette nuisance et pose une question claire aux responsables. Si une seule réclamation écrite n'a pas trop de poids et que la capitainerie de prend pas de mesure, peut être qu'une pétition collective portée à la Préfecture et à la Mairie pourrait aboutir.

Comme on dit, wait & see :#







CDPCA CDPCA
Le mécontentement s'accumule dans l'indifférence des autorités.

Ce n'est pas une raison pour ne rien faire.

Nous invitons tous les plaisanciers à adhérer à notre collectif.

Notre association, devenue en peu de temps la plus importante des associations de plaisanciers du Cap d'Agde doit encore grossir ses rangs pour devenir une composante incontournable comme dans le port de La Rochelle où ils sont 800.

Site CDPCA
infocapagde infocapagde
Faites des photos datées des situations en infraction, nous les publierons sur infocapagde... ;-)
Comité de rédaction
Infocapagde
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.