InfoSondage
Sectorisation des sanitaires, vous êtes
Résultats  Anciens sondages
  • Votes : 362
  • Commentaire(s) : 7
InfoVent InfoMer
21-06-2024 à 15:11

W   13 Noeuds

Rafales   26 Noeuds

Température mer 17°C

Historique

InfoNavigation
InfoRigolo
On dit couramment que le capitaine est seul maître à bord, sauf quand sa femme est avec lui !
InfoVidéos

Publiée le 05-06-2022

InfoLocalisation
InfoMèl
Recevez par mail les nouveautés du site.
InfoDon
Contribution à l'indépendance du site en le soutenant financièrement

Infocapagde : Comparution du Conseiller portuaire Charles Robin au Tribunal de Béziers

C’est vendredi 21 décembre 2012 que le Conseiller portuaire Charles Robin, représentant élu des plaisanciers, se présentera devant la justice au Tribunal correctionnel de Béziers pour répondre des accusations de diffamation à l’égard de la SODEAL et de son directeur, Monsieur Thierry BOUCHER.

Rappel des faits :

Suite à la réunion du CLUPP du 04 janvier 2012 où ce représentant des plaisanciers s’est senti agressé verbalement par les autorités portuaires, celui-ci n’ayant plus d’autre possibilité pour exercer son mandat a proposé un article au Média Internet Hérault Tribune pour exprimer sa vision des choses sur la gestion des ports du Cap d’Agde.

Pour ce motif ce représentant des plaisanciers est accusé de s’être rendu coupable de diffamation publique à l’égard de la SODEAL et de son directeur, Monsieur Thierry BOUCHER.

C’est la première fois qu’une telle situation se produit alors que pendant dix ans cet élu a été le Président de l’Association des usagers des ports de plaisance du Cap d’Agde, UPCA, qu’il siège au CLUPP et au Conseil portuaire depuis 1995 et qu’il n’a pas manqué d’intervenir chaque fois que les intérêts des plaisanciers étaient en jeu.

L’appel à la modération du Président du CDPCA n’a pas suffi pour régler ce différend dans la concertation, l’affaire suit son cours et la justice va donc se prononcer.

Nul doute que ce jugement marquera les rapports entre les plaisanciers et les représentants institutionnels de nos ports.



Publié le : Jeudi 13 décembre 2012

balthus balthus
Choqué par l'attitude des autorités, je souhaite bien du courage à Monsieur Robin et à son épouse pour se défendre de ses accusations.



La justice va s'exprimer, cela va être passionnant de connaître son verdict.



Les dirigeants du port ont de toute évidence banni de leur vocabulaire le mot "concertation" et adopté la formule : "si vous n'êtes pas content, allez voir ailleurs".
Lalauze Lalauze
Sachez que vous avez tout mon soutien.

Cordialement
oseanssongs oseanssongs
Tout mon soutien a monsieur Robin. J'espère que la presse en parlera !
tangaroa tangaroa
Esperons que la justice prendra la bonne décision pour que cela ne soit pas une nième illustration du pot de terre contre le pot de fer!



Courage Mr Robin.

FANFAN FANFAN
Très touché par ce qui vous arrive M. ROBIN, sachez que nous sommes nombreux à penser à vous et à vous soutenir dans cette galère absurde.



Cordialement
FANFAN
morgane morgane
Monsieur,

Nous vous avons vu courageux lors de vos constatations, ne lachez rien, tenez bon, nous sommes derrière vous.
depradencourt depradencourt
Monsieur, votre détermination vous honore
CAYENNE CAYENNE
Soutient sans équivoque à Mde et Mr ROBIN et particulierement partisant de faire une action commune pour accompagner devant la justice ce couple.
infocapagde infocapagde
Nous avons reçu de nombreux messages de soutien de structures associatives de défense de plaisanciers méditerranéennes.

Une affaire dont le verdict est très attendu et qui pose clairement le droit de s'exprimer vis à vis de ceux qui sont en charge d'un service public.
Comité de rédaction
Infocapagde
oiseau-migrateur oiseau-migrateur
Nous sommes de tout coeur avec vous, Monsieur Robin

Il faut des gens comme vous pour faire vivre et respecter la démocratie qui au regard de cette parodie de jugement est bafouée.

Nous espérons que la justice existe et qu'une issue heureuse et favorable sera rendue.

Ceux qui vous ont amené devant ce tribunal, ne méritent aucun respect.

Bon courage à vous

Respectueuses salutations.

J.B.
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.