InfoVent InfoMer
02-07-2022 à 16:45

SE   6 Noeuds

Rafales   11 Noeuds

Température mer 21°C

Historique

InfoNavigation
InfoSondage
Êtes-vous favorable à l’installation d’éoliennes en mer ?
Résultats  Anciens sondages
  • Votes : 89
  • Commentaire(s) : 3
InfoRigolo
La mer est un espace de rigueur et de liberté, celui qui oublie la rigueur, perd sa liberté.
InfoVidéos

Publiée le 05-06-2022

InfoLocalisation
InfoTroc

1 Annonce(s) publiée(s)

Navires
Voiliers
Bateaux à moteur

Consulter

InfoMèl
Recevez par mail les nouveautés du site.
InfoDon
Contribution à l'indépendance du site en le soutenant financièrement

InfoVintage

​Infocapagde Les règles de barre

Depuis des années infocapagde essaie de vous informer sur la vie de nos ports et la pratique de la plaisance dans nos ports et notre région. Nos développements cartographiques sont devenus des références qui sont appréciées au delà de notre périmètre local.
Il manquait une rubrique sur la conduite à tenir au commande de votre unité qu'elle soit à moteur ou à voile.
De manière ludique, nous avons réalisé une page qui vous permettra de réviser les connaissances que vous avez en matière de réglementation pour prévenir les abordages.
Venez la découvrir en cliquant sur ce lien


Publié le : Vendredi 01 juillet 2022

​Infocapagde Positionner son bateau sur la carte

L'application "positionner son bateau sur la carte en deux clics" est unique sur le net. Très facile à utiliser, elle est bien commode pour indiquer à ses amis où se trouve votre bateau dans le port.

Très ludique, elle est cependant réservée aux membres inscrits en raison des contraintes de l'enregistrement des données qui sont nécessaires à son fonctionnement.

En croisière, elle est également bien pratique car elle permet de suivre le positionnement géographique du bateau, ce qui permet à des plaisanciers amis de vous rejoindre dans une crique ou un port. Une seule contrainte : disposer d'une connexion internet ce qui est toujours le cas en navigation côtière.

Un plus également, c'est l'adaptation automatique du site quelque soit le support. Le site s'adapte à la consultation sur un téléphone portable, une tablette ou un ordinateur. C'est un  point fort de nos derniers développements.

Si nos travaux qui sont réalisés complétement bénévolement vous plaisent, dites le à vos amis, à vos voisins de ponton...


Publié le : Dimanche 05 juin 2022

​Infocapagde Connaissez-vous le "Hangar Marin" à Béziers

A Béziers, il existe une caverne d'ali baba pour les moteurs de bateaux, c'est le "Hangar Marin" situé 14 quai port notre dame.

C'est une entreprise atypique dans le nautisme en Languedoc Roussillon. En effet le materiel nautique neuf est bien souvent onéreux , au Hangar Marin des pièces d'occasion vous sont proposées à moindre coût, vous pouvez acheter et même déposer votre materiel.

Vous êtes professionel ou particulier, venez rencontrer Xavier qui aura sans doute des solutions à vous proposer à des tarifs très attractifs.

Contact : 06.19.57.27.85


Publié le : Mardi 31 mai 2022

​Infocapagde Etes-vous favorable à l'installation d'éoliennes en mer ?

PHR01280522.jpg

C'est parceque nous serons impactés par l’installation d’éoliennes flottantes en Méditerranée que nous vous proposons d'exprimer votre avis en participant à notre sondage dans le bloc sur votre gauche du site ou sur ce lien

A terme, il y a une volonté d'implanter deux parcs d'une cinquantaine d'éoliennes en méditerranée, l'implantation dans le Golfe de Lion est la cible des pouvoirs publics.

Quid du partage des lieux avec la navigation commerciale, les plaisanciers, les pêcheurs ? 

Quel impact sur l'environnement et la faune dans un contexte où la Méditerranée est une mer fragile ?

Faut-il céder au chantage du bilan carbone alors que la France est à la 58 ème place dans la liste des pays pollueurs par émissions de dioxyde de carbone par habitant ?

phr1653720483.png


Publié le : Samedi 28 mai 2022

​Infocapagde Article L1521-4 du code des transports

Mais quelle mouche a piqué nos parlementaires pour voter un texte pareil ?

Pour un port comme le nôtre, le port doit réserver 30 places pour des bateaux électriques qui ne sont pas proposés pour le moment à la vente.

Qui va financer cette utopie ? Un plan de financement des pouvoirs publics est-il prévu, on peut en douter...

Enfin, cerise sur le gateau ce texte a été voté le 24 décembre 2019, sans doute tard dans la nuit  de Noël.

Pour information le protype de pilotine à Sète dispose d'une autonomie d'1 heure 30, nous ne sommes pas prêt de faire du ski nautique derrière un canot électrique.


Publié le : Samedi 21 mai 2022

​Infocapagde Première pilotine mondiale 100% électrique


Publié le : Mercredi 18 mai 2022

​Infocapagde Quel avenir pour la plaisance ?

Depuis quelques semaines, l'actualité internationale a enflammé le prix des carburants, ce ne sera pas sans conséquence pour le budget du petit plaisancier déjà bien mal traité fiscalement si on le compare à celui du propriétaire d'un camping-car.

Le camping maritime est bien mal traité dans notre pays, sa pratique est assimilée abusivement à un signe extérieur de richesse dans un contexte où la grande plaisance échappe à la fiscalité...

A l'heure de reprendre la mer, comment va réagir le plaisancier que nous sommes face à une telle augmentation ?

Les petits bateaux à moteur de moins de 7 ou 8 m avec des petites motorisations sont nombreux sur nos côtes,c'est la plus importante catégorie de bateaux de plaisance.

Comment faire quand le budget carburant que l'on dépensait l'été dernier va exploser, comment vont réagir les nombreux plaisanciers qui sortent à la journée pour aller pêcher trois poissons ou relever deux casiers, continuerons-nous de les voir naviguer ?

Comment vont réagir les gestionnaires de port, vont-ils continuer à augmenter le prix de location de la place de port ?

L'avenir de la plaisance est bien sombre dans un tel environnement...


Publié le : Samedi 14 mai 2022

​Infocapagde Adieu Gérard

20161102174342-57.jpg

Comme il a vécu, Gérard Hoch s'en est allé dans la discrétion en début d'année 2022, après avoir lutté contre une longue maladie qui a fini par l'emporter.
Nous garderons le souvenir d'un homme humble, passionné par la mer et les bateaux, fidèle en amitié. Depuis de nombreuses années, il vivait sur son voilier "ATAX 5" et venait souvent donner un coup de main sur la zone technique.
Sa famille était composée, d'Alain, Raphaël, Fred et du petit noyau de plaisanciers fidèles au chantier Windward.
Ses cendres ont été dispersées en mer conformément à ses dernières volontés.
La voilure de son bateau a disparu à l'horizon, adieu l'ami.

Philippe Revilliod


Publié le : Jeudi 05 mai 2022

​Infocapagde Passer de 3 à 7 drapeaux, la simplification européenne...


Les drapeaux qui indiquent aux baigneurs s'ils peuvent se jeter à l'eau en toute sécurité vont évoluer sur les plages.

  • Drapeau vert : baignade surveillée sans danger apparent
  • Drapeau jaune : baignade surveillée avec danger limité ou marqué
  • Drapeau rouge : baignade interdite
  • Drapeau rouge et jaune : zone de baignade surveillée pendant les horaires d'ouverture du poste de secours
  • Drapeau orange : conditions défavorables de vent pour certains équipements nautiques
  • Drapeau violet : pollution ou présence d'espèces aquatiques dangereuses, zone marine et sous-marine protégées
  • Drapeau à damier noir et blanc : zone de pratiques aquatique et nautique, où la baignade n'est pas interdite mais aux risques et périls des baigneurs

L'Europe sévit et complique une fois de plus les choses...


Publié le : Samedi 10 juillet 2021

​Infocapagde Succès confirmé pour le retour des Nautiques de Port-Camargue

infocapagde_1651267264.jpg

Un public nombreux, un grand choix de bateaux, des animations, de la musique, de la gastronomie et une météo de rêve, tous les facteurs étaient réunis pour que la fête soit belle et ce fut le cas. Pari réussi pour Jean-Luc Glad le président du salon et tous les organisateurs et partenaires de cette grand fête annuelle de la Plaisance qui marque le début de la saison touristique dans le port gardois.

Dans un contexte plus difficile en raison de la crise sanitaire et de la situation internationale qui impacte le secteur du nautisme comme celui de l’automobile, ce salon a offert un très beau choix de bateau pour tous les types de navigation et dans une large fourchette de prix. Dès les deux premiers jours, on a vu se multiplier les panneaux « vendu » ou « sous compromis ».

Dans les plus petits prix coté voiliers les valeurs sures de chez Jeanneau des grandes années du développement de la Plaisance ont vite trouvé acquéreur : Aquila de 1980 à 10 000€, Sangria de 1976 à 7500€, Poker de 1976 à 6500€, First 30E de 1982 à 20 000€, Neptune 99 de 1978 à 25 000€. Mais aussi de plus grosses unités des grands constructeurs comme le Sun Odyssey 410, Bavaria 70, Sun Odyssey 24,2 de 2001 à 215 000€, Dufour 325 de 2008 à 69500€, Oceanis 40 de 2010 à 125 000€, Coté bateaux à moteur de nombreuses ventes également parmi lesquelles un Flyer 7,7 de 2016 à 58 000€, Princess 42 de 2005 à 140 000€, Trawler 44 de 2016 à 419 000€ et bien d’autres.

Du choix donc pour les navigateurs à la recherche du bateau idéal en fonction de leur budget et de leur programme de navigation, mais aussi de multiples conférences et animations qui ont fait le bonheur des nombreux visiteurs. La rencontre avec le navigateur et ingénieur Yves Parlier, parrain du salon 2022 a été un des temps forts de cette 28e édition, mais aussi les projections du films de l’expédition vers les volcans de Méditerranée et celui du navigateur
Kito de Pavant, la sensibilisation à la protection de l’environnement marin avec le Seaquarium du Grau-du-Roi, la percussion d’un radeau de survie sur le plan d’eau et les visites des marinas à bord de la navette électrique.

Au lendemain de ce grand retour des Nautiques après deux années d’interruption, le Président Jean-Luc Glad se réjouit de cette belle réussite « C’était un pari pour les professionnels du nautisme de relancer l’événement après deux ans d’interruption. Malgré la conjoncture on a su attirer un grand nombre d’exposants et le public était au rendez-vous. Pour preuve il était difficile de trouver une table dans les restaurants à l’heure du déjeuner. Les exposants les partenaires et tous les commerçants ont été très satisfaits de cette reprise des Nautiques »

Le plus grand salon du bateau neuf et d’occasion de Méditerranée a une nouvelle fois tenu toutes ses promesses. A Port-Camargue on pense déjà à la 29e édition en 2023 !


Publié le : Vendredi 29 avril 2022

​Infocapagde Le Cap d’Agde accueille la première étape de l’ENGIE KITE TOUR, du 15 au 17 avril

PHR01170422.jpg
©FFVoile-E. Bellande

Le Cap d’Agde accueille pour la première fois sur son stade nautique une étape de kiteboard de l’ENGIE KITE TOUR, inscrite au calendrier de la Fédération Française de Voile, du vendredi 15 au dimanche 17 avril 2022. 
Cette compétition de pure glisse sportive et très visuelle prouve à nouveau que, fort du label France Station Nautique***, le Cap d’Agde est toujours à la pointe des tendances en accueillant une nouveauté sur sa palette d’événements nautiques, et que le spot est idéal pour la pratique des sports de glisse.
Grâce à son expérience solide et sa capacité d’adaptation en matière d’organisation de nombreuses régates fédérales, la SODEAL avec son Centre Nautique bénéficie à nouveau de toute la confiance de la FFVoile pour piloter cette nouvelle épreuve.

L’Engie Kite Tour 2022

Créée en 2011 par Engie, la FFVoile a rejoint l’organisation de cette compétition en 2019. L’Engie Kite Tour est un circuit de référence pour tous les passionnés de kiteboard, un rendez-vous incontournable où se côtoient sportifs de haut niveau et amateurs. L’un des objectifs est d’ailleurs d’inciter les kiteboarders en pratique libre à découvrir la compétition et rencontrer d’autres pratiquants au sein d’un club.

Le Cap d'Agde, capitale du kiteboard pendant 3 jours

Comprenant au total 4 étapes – 2 en Méditerranée, 2 en Atlantique – Le Cap d’Agde a l’honneur d’ouvrir le show et la compétition.
Cet événement se veut convivial et interactif, c’est pourquoi les amateurs locaux pourront ainsi défier, sur les mêmes lignes de départ, certains des meilleurs kiteboarders français dont les membres de l’équipe de France et donc les futurs représentants aux prochains JO ! et les ambassadeurs de l’Engie Kite Tour : Théo de Ramecourt, Axel Mazella, Nicolas Parlier, Benoît Gomez, Alex Caizergues, Christ Ballois, Alexia Fancelli, Poema Newland et Lauriane Nolot.

Le plan d’eau du Cap d’Agde sera donc très fréquenté, le week-end pascal et les riders ne manqueront pas d’apprécier le spot réputé de la plage Richelieu pour donner toute la mesure de leur talent.

Selon la météo et surtout le vent planches et kites adopteront les équipements en conséquence. Par exemple, en cas de vent faible, de grandes planches sortiront de grandes voiles, logique pour capter un maximum de souffle. 

Par contre, si Eole se fait un minimum complice, le public peut se préparer à un magnifique spectacle, dynamique à souhait… En effet, on assiste depuis quelques années à une véritable (r)évolution technologique depuis l’apparition de foils sur les planches jusqu’à celle de nouvelles disciplines de glisse telles que le wingfoil qui fait son entrée dans l’Engie Kite Tour cette année pour la première fois.

Le public sera aux premières loges tout au long du week-end, car tous les départs et arrivées se feront du bord de la plage Richelieu et le cœur de cet événement se trouvera au point « O’Spot » du Centre Nautique, situé directement sur la plage.

Parallèlement à la compétition, le public pourra également s’initier gratuitement au maniement d’aile de kite, samedi 16 avril de 14h à 18h et dimanche 17 avril de 14h à 16h. Et pour ceux qui ne comptent pas s’arrêter à la simple initiation, ils pourront poursuivre leur apprentissage au Centre Nautique qui les encadrera pour cette nouvelle saison dans une structure adaptée aux sports de glisse, en toute sécurité.

Enfin, samedi 16 avril à 10h, plage Richelieu, Engie organise une collecte de déchets avec la Fondation de la Mer. Afin de protéger tous ensemble nos terrains de jeu, venez nombreux !

Les 4 supports de l’Engie Kite Tour

 Les concurrents auront le choix entre 4 supports pour franchir la ligne de départ, dont le tout nouveau wingfoil :

  • Le kitefoil est un dérivé du kite-surf avec ajout d’un foil qui permet à la planche de se déplacer en étant surélevée par rapport à la surface de l'eau. Autrement dit, les foils sont des ailes qui permettent d'obtenir une plus grande vitesse de déplacement. Cette pratique a fait son entrée en Europe il y a une dizaine d’années et optimise les sensations de glisse et de vitesse par rapport au kitesurf classique.
  • La planche directionnelle, qui ressemble à un surf, est un modèle destiné au wave riding (surf sur les vagues), avec ou sans straps (sangles). Sa caractéristique est d’avoir une forme asymétrique, avec des aillerons à l’arrière.
  • La planche Twin-Tip (TT) est quant à elle symétrique entre l’avant et l’arrière. C’est le modèle le plus courant, toutes disciplines et tous niveaux confondus.
  • Le wingfoil (ou wing surf), est une toute nouvelle discipline apparue en 2019. La wing est une aile que l’on tient via un wishbone ou des poignées, sécurisée par un leash (laisse).

4 classements seront établis à l’issue des courses en speed crossing dans chaque catégorie d’âge :

  • Jeunes (moins de 18 ans)
  • Senior (moins de 35 ans)
  • Master (35 ans et plus)

Publié le : Dimanche 17 avril 2022

​Infocapagde Port-Camargue du 15 au 18 avril retour des Nautiques

PHR01070433.jpg

Après deux années d’interruption pour raisons sanitaires, les organisateurs des Nautiques de Port-Camargue, le plus grand salon du bateau neuf et d’occasion de Méditerranée préparent activement la 28e édition qui se déroulera comme toujours durant le grand week-end de Pâques du 15 au 18 avril. C’est avec bonheur que l’on va à nouveau hisser les grands pavois pour cette grande fête de la plaisance qui attire tous les ans quelque 45 000 visiteurs dans le port gardois.

Les Nautiques c’est d’abord un immense choix de bateaux, 450 environ, exposés à terre et à flot par des professionnels et des particuliers sur une zone de 25 000m² et plus de 1200m de pontons. 250 exposants représentant tous les secteurs du nautisme sont également répartis dans quatre villages de tentes.
Voile légère, sports nautiques, voiliers habitables, hors-bord, pêche promenade, yachts à moteur, le choix est immense et la gamme de prix très large.

Mais les Nautiques c’est aussi de nombreuses animations et initiations pour le grand public avec les diverses associations, l’école de mer, et de multiples interviews et conférences dans le cadre des Universités de la Plaisance au micro de Thierry Lefranc sur le podium au coeur du salon. Un lieu de rencontres et d’échanges entre passionnés de navigation où les thèmes les plus variés seront abordés (grande croisière, sécurité, équipements, confort à bord, entretien
du bateau) et bien d’autres.

Yves Parlier parrain du salon 2022

Cette 28e édition aura un parrain prestigieux en la personne du navigateur Yves Parlier. Ce skipper de renom a inscrit à son palmarès des victoires dans de nombreuses courses et notamment la Transat Jacques Vabres, la Route du Rhum, la Solitaire du Figaro, la Route du café, la Course de l’Europe en équipage et a participé à trois Vendée Globle dont le dernier en 2000 qu’il termina courageusement malgré un démâtage et baptisé depuis « l’extra-terrestre ».
Navigateur mais aussi ingénieur, il a conçu un mode original de traction des navires avec une voile de Kite-surf, une astucieuse technique visant à réduire l’impact carbone du trafic maritime.

Au cours de deux conférences, il fera partager au public sa passion pour la course au large et présentera son invention innovante pour une navigation plus écologique.

Le salon 2022 accordera également une place importante à l’écologie marine avec le Seaquarium du Grau du Roi et l’Institut Marin qui présenteront leurs actions pour une Plaisance Eco-responsable.

Deux films seront également proposés par l’Institut Marin : L’aventure ceinture de feu en Méditerranée sur la mission de septembre dernier de Port-Camargue aux volcans Stromboli, Vulcano et Etna. La deuxième projection Au-delà de l’horizon sera consacrée à un documentaire sur le navigateur graulen Kito de Pavant.

En collaboration avec la régie du port, la mairie du Grau-du-Roi Port-Camargue et tous les partenaires privés et institutionnels, les professionnels du nautisme et leur président Jean-Luc Glad, organisateurs de l’événement, promettent une édition 2022 particulièrement animée et festive pour reprendre enfin le large vers un horizon plus lumineux.
Rendez-vous donc à Port-Camargue durant le grand week-end pascal.

Le salon sera ouvert tous les jours de 10h à 19h. Entrée, navettes et parkings comme toujours entièrement gratuits !


Publié le : Jeudi 07 avril 2022

​Infocapagde L'entrée du port et ses dangers

phr01020422.png

Avant d'entrer dans un port, il est conseillé de consulter la carte qui vous permet d'identifier les divers dangers. Durant plus de 10 années le site Infocapagde a été un des partenaires de Navionics, des cartes que nous vous recommandons d'acquérir pour vos navigations.
La carte ci dessus est une capture d'écran qui nous vous invitons à consulter.


Publié le : Samedi 02 avril 2022

​Infocapagde La tramontane

La tramontane est un vent violent et froid, de secteur ouest à nord-ouest parcourant les contreforts des Pyrénées et les monts du sud du Massif central.

Ce vent régional présente des similitudes avec le mistral : il peut se lever en toute saison mais avec plus de vigueur en hiver et au printemps, et souffle par rafales pouvant dépasser 100 km/h.

La situation météorologique amenant la tramontane est comparable à celle qui engendre le mistral :

  • une zone anticyclonique abordant l'Espagne et le sud-ouest de la France
  • un flux de nord-ouest à nord (souvent sous forme d'un front froid) apporte de l'air froid vers les régions méditerranéennes, entre cet anticyclone à l'ouest et, à l'est, une dépression sur le golfe de Gênes ou la mer Tyrrhénienne.

La tramontane se forme également lors du déplacement vers l'est d'une perturbation circulant au-dessus de la Méditerranée occidentale. Les régions des îles Baléares ou du golfe du Lion se retrouvent couvertes par une dépression se creusant rapidement au sortir de la péninsule Ibérique (en général en automne et au printemps). Des dépressions peuvent également s'y succéder au sein d'un flux s'écoulant du nord-ouest au sud-est en longeant l'anticyclone des Açores (généralement en hiver).

Source météo France


Publié le : Lundi 07 mars 2022

​Infocapagde ST Management en liquidation ?

ML01280721.jpg

Dans l'article de la revue Jeune Marine du 29/07/2021, le journaliste avait essayé de contacter en vain la société responsable de la gestion du navire usine Odeep One pour le compte du repreneur KUIKAWA désigné par le tribunal de commerce de Nanterre.
ST Management, basée à Bordeaux et gérée depuis Londres par Mr Benoit Tridon, n'avait pas souhaité donner suite à leurs questions. Consulter l'article

On se souvient du départ précipité du navire-usine occasionnant une importante pollution sans réaction des autorités maritimes.
On peut s'interroger sur le paiement ou non des charges portuaires, après liquidation de la société OFW par la société responsable de la gestion du navire ST Management.
La longue immobilisation à quai qui a précédé ce rocambolesque départ représenterait un coût estimé à 300 000 €uros.

Pour information, nous portons à votre connaissance l'article du Marin en date du 24 février 2022

ST Management face à de graves difficultés

La défection du principal client de ST Management suite à des difficultés inattendues rend très incertain à court terme l'avenir de l'armateur-shipmanager bordelais, ont appris les salariés le 24 février.

ST Management et sa grosse soixantaine de salariés (moitié sédentaires, moitié officiers navigants) auront beaucoup de difficultés à faire face à Valloeby shipping, qui devrait exercer son droit de mettre un terme sous trois mois aux contrats de gestion de 11 de ses navires confiés à la société bordelaise. Le propriétaire, basé à Malte, d'une trentaine de pétroliers exploités en Europe, en Afrique et aux Caraïbes, l'a notifié à ST Management mi-février, ce qui ne laisse que jusqu'à mi-mai à la société bordelaise pour se retourner, a annoncé le 24 février la direction lors d'un comité social et économique (CSE) extraordinaire au siège de Mérignac. Autrement dit, mission quasi impossible.

ST Management est l'héritier de la division en deux entités, un propriétaire et un gestionnaire de Sea-tankers, suite à son redressement judiciaire en 2019. ST Management et Valloeby shipping négociaient depuis plusieurs semaines la création d'une coentreprise avec un important manager de navires allemand. Mais, malgré un score de vetting auprès des affréteurs qui s'est considérablement amélioré depuis deux ans, un accident de vie grave dont a été victime fin janvier l'un des dirigeants de Valloeby shipping a empêché les négociations d'aboutir : le partenaire pressenti s'est retiré et Valloeby shipping a suivi.

Sept navires sous registre Rif

Sur les 11 navires que gère ST Management, 7 sont sous registre français Rif (les Chantaco, Chiberta, Lacanau, Lamentin, FS Clara, ST Sara et ST Solène), avec quelques officiers français à bord. La société avait aussi tissé des liens étroits avec la fondation Belem pour assurer la gestion technique, les équipages étant employés directement par la fondation du célèbre trois-mâts.

Deux nouveaux CSE sont prévus les 28 février et 1er mars à Mérignac pour détailler les propositions de la direction.  "Toutes les solutions, y compris la liquidation rapide, sont sur la table", a glissé au marin un salarié de ST Management.

ST Management est une filiale d'Agility maritime (rebaptisée Service & transport en décembre 2020), elle-même filiale marseillaise des courtiers londoniens Affinity, qui ont choisi il y a quelques années de s'implanter en France en direct.

Thibaud TEILLARD


Publié le : Lundi 28 février 2022